Flash Spécial HAI à Haïti - 22/01/2010

Paris le 20 janvier 2010


Même si la finalité de notre ONG n’est pas d’intervenir dans l’action humanitaire d’urgence, la situation dans ce pays est telle que nous avons évidemment décidé de nous mobiliser sans tarder sur de l’aide immédiate.

Tout est compliqué et comme vous pouvez le constater par les reportages diffusés par les médias, le chaos est total. Nos contacts sur place nous disent par téléphone que la situation est bien plus grave encore que celle qui nous est présentée. Le pays est profondément dévasté et plusieurs villes ont été durement touchées. Dans certains endroits, 80 à 90% des bâtiments sont détruits. Beaucoup de zones sont dans un état apocalyptique et le réseau routier est très endommagé.

Les secours d’urgences affluent, l’aide international se multiplie. Pour notre part, avec nos correspondants, nous avons travaillé sur des listes de premiers besoins. Dans un deuxième temps, nous œuvrerons sur des aides à plus long terme revenant ainsi sur le fondement initial de l’action de HAI.

De nombreuses équipes se sont très vite mobilisées pour HAI. Nous recevons aussi une multitude de propositions d’amis de HAI pour mettre à disposition leur temps et leurs compétences. Nous les en remercions et prenons acte de leur proposition.

La Martinique et la Guadeloupe sont utilisées comme base arrière dans nos actions. Nous sommes en contact permanent avec les équipes HAI qui se sont constituées dès le lendemain de l’événement. La mobilisation sur place est très forte. Des collectes ont été lancées pour la récupération des premiers besoins de nécessité, notamment alimentaires.

Depuis la France, nous avons constitué un premier container de consommables médicaux à partir de ce que nous avions en stock sur notre entrepôt de Marseille. Ce container doit partir ce jour à destination des Antilles dont l’équipe locale relayera l’acheminement à bonne destination. Nous poursuivrons régulièrement ces actions à partir de ce que nous collectons tous les jours.

HAI a déjà et aussi mené des actions d’aide à partir de la République Dominicaine car il se trouve que nous avions sur place le délégué HAI de Dauphiné Savoie qui se trouvait présent au moment du drame dans le cadre d’une action menée par HAI pour la République Dominicaine. Notre délégué a déjà constitué deux premiers convois de fournitures de première nécessité qui ont été amenés hier par la route depuis la République Dominicaine.


Pour les besoins court et moyen terme, il y aura malheureusement beaucoup d’actions liées au traitement des blessés, notamment à la mise en place de prothèse et de chirurgie secondaire de réhabilitation. Il y aura également d’autres besoins en équipements de soins. CEPENDANT, il est important d’attendre d’en savoir plus pour bien cibler notre action de récupération à partir de besoins clairement identifiés.

Aussi, nous travaillons activement sur l’organisation des équipes sur place que ce soit en HAITI et en République Dominicaine. Ils sont nos contacts privilégiés pour identifier les besoins sur place et surtout les garants que l’aide que nous apportons sera faite de manière efficace auprès de celles et ceux qui en ont besoin.

L’urgence pour HOPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL !!!

Nous avons un besoin urgent de fonds pour financer nos expéditions.

Adressez-nous au plus vite votre don.

Il sera d’une immense utilité, quelqu’en soit son montant.
 
Notre ONG est reconnue d’utilité publique. Le don est donc déductible fiscalement.


  • Pour un particulier, la déduction fiscale est de 66 % du montant du don dans la limite de 20 % du revenu imposable. Et pour les redevables à l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), il est possible de bénéficier d'une réduction de 75% de l’ISF, dans la limite de 50 000 €/an


  • pour une entreprise, la déduction fiscale est égale à 60 % du montant du don dans la limite de 5 ‰ (cinq pour mille) du chiffre d’affaires annue

Vous pouvez faire un don en nous adressant le formulaire PDF  ou en nous adressant un virement sur notre compte dont les codes et coordonnées sont aussi précisés sur la page "Faire un don"

Retour ActualitésHaut de page