Présentation de l' O.N.G.

Un Coach et un groupe d’hommes, animés par la même foi : “partager avec l’autre”. Dans un pays de technologie avancée et de consommation comme la France, une multitude de matériel médical, paramédical, roulant, scolaire et autres, sont du fait de la législation française et maintenant européenne réformés. Ceux-ci sont encore en état de fonctionner ou nécessitent de petites réparations, cependant ils répondraient à la demande de pays émergents.

C’est en 1992 que s’est décidée la création de l’association HOPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL. Le but était d’offrir à tous les organismes hospitaliers, sanitaires ou dispensaires répartis dans le monde le matériel qui permettrait d’apporter un plus à la santé des habitants et plus particulièrement des enfants.

L’association trouva sa place lors la mise en service du tunnel sous la Manche.

Les organismes d’état constatant le sous-équipement des hôpitaux, de part et d’autre du channel et la nécessité d’une modernisation du système de soins d’urgence, décidèrent la création d’un nouveau centre hospitalier entraînant de ce fait l’abandon des anciennes structures.

Ce fut la première opération : récupération dans le vieil hôpital de Calais du matériel encore utilisable. Les bénévoles d’Hôpital Assistance International font leur apprentissage. Récupérer, transporter, remettre en état, envoyer, et surtout, suivre le matériel.

Comme tout métier, le bénévolat s’apprend, et parfois à ses dépends, (comme deux scanners en parfait état de fonctionnement qui furent détournés de leur destination, dans leurs pays demandeurs, et vendus. Mais récupérés après une action de longue haleine).

Depuis 1992, l’idée a fait son chemin, et les quelques dizaines de Provençaux engagés dès le début, par un prompt renfort sont actuellement des centaines répartis en métropole, dans les départements et territoires d’Outre Mer. Certains délégués d’H.A.I. sont par ailleurs installés à l’étranger.

Les actions de H.A.I. sont concrétisées par l’envoi de centaines de containers de 60 m3 de matériels médical, paramédical, roulant et scolaire, dans de nombreux pays d’Afrique (généralement les plus démunis) tels le Togo, la Guinée, le Tchad, les Comores, Madagascar, mais aussi partout ailleurs dans le monde où la nécessité se fait sentir : Lettonie, Kosovo, Lituanie, Moldavie, Macédoine, Arménie, Cuba, Djibouti. Plusieurs dizaines de véhicules ont été envoyés à ces pays par les mêmes moyens : ambulances, mini-car à destination d’orphelinats, camions incendies, véhicules premiers secours, etc…

Des tonnes de livres, sans oublier le matériel scolaire (pupitres, chaises, etc…) sont récoltés dans les écoles de l’hexagone et redistribués dans les pays francophones.

HOPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL n’agit pas dans l’urgence. Il y a déjà nombre d’organisations qui le font et le font très bien. Dans les cas d’extrême urgence comme le Tsunami asiatique, l’association récupère des fonds qu’elle redonne aux organismes déjà en place (Croix Rouge, Ordre de Malte). MAIS, au delà de l’urgence, la demande de ces pays dévastés restera la même durant plusieurs mois, et l’association interviendra (en 2006 pour l’Asie touchée) dans la création et l’équipement d’un établissement hospitalier sud-asiatique.

Voilà en quelques lignes, HOPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL dont la devise est :

“CE QUI EST A NOUS EST A VOUS”

Haut de page